Nos missions

Accueil

Être un interlocuteur privilégié

pour toutes questions générales, éthiques et juridiques ayant trait au handicap et à la dépendance.
Accueil

Promouvoir & défendre

les droits des personnes en situation de handicap ou de dépendance.
Accueil

Réprésenter & porter la voix

des associations membres du Collectif Handicaps et des personnes en situation de handicap et de dépendance.
Accueil

Être force de proposition

auprès des pouvoirs publics en matière de politique publique.
Accueil

Former, informer et sensibiliser

sur les spécificités liées au handicap et à la dépendance.
Accueil

Lieu d’écoute et d’information

relatif aux droits, aides et démarches (...) des particuliers.

Point d'information aux droits

about-img
clock-icon Horaires de permanence
Permanence pour les particuliers et les familles les lundi et vendredi de 8h30 à 11h30 avec ou sans rendez-vous
Les locaux du Collectif Handicaps

100 avenue Général de Gaulle
(ex Transco – en face d’Air France)
Baie de l’Orphelinat

Téléphone
+687 24.03.01

Votre don,

c’est notre force
Merci

Nos champs d’action

Le Collectif Handicaps intervient et renseigne sur tous les domaines transversaux du parcours de vie de la personne en situation de handicap et de dépendance.

Notre actualité

View on Facebook
🎪 Venez assister à un spectacle d’art vivant GRATUIT 🎭 Gabriels (duo de marionnette à taille humaine et comédienne) de la Compagnie Copeau Marteau :Un spectacle où l'humour permet d'aborder avec pudeur des situations difficiles, parfoisviolentes. Cette représentation cherche à faire sentir le vertige et la complexité de la relation à un frère handicapé, faite de joie et de frustration, d'échappées poétiques inattendues, de tâches quotidiennes les plus triviales, de colère, de rejet et d'attachement viscéral.🗓 Le 7 juillet à 19 h au Dock socio-culturel de Païta et le 11 juillet, à 13 h 30 au Centre culturel du Mont-Dore, accessible à partir de 12 ans et jusqu'à 99 ans !🚨 Les places sont limitées !Réservez vite à coordinatrice@collectif-handicaps.com ou au 75 16 37 ... See MoreSee Less
View on Facebook
📢 Les "Ateliers d'aide à la recherche d'emploi" se sont terminés.Pour rappel, l’objectif de ces ateliers est d’apporter aux travailleurs en situation de handicap un accompagnement pratico-pratique et un soutien autour de leur projet professionnel adapté et leur recherche d'emploi.✅ 11 participants ont bénéficié de notre accompagnement cette fois-ci ! 🤓 Vous êtes intéressés ? Vous avez besoin de conseils pour vous ou l'un de vos proches ? La prochaine session aura lieu en octobre 2022. Plus d'information au 📞 24 03 01 ou à 📨 coordinatrice@collectif-handicaps.com. ... See MoreSee Less
View on Facebook
ℹ️ La manifestation "Handicap, Jeunesse & Vie Sociale" sera également ponctuée de rendez-vous artistiques et sportifs. Parmi les activités culturelles :🎭 Spectacle d’art vivant GRATUIT - Gabriels (marionnettes à taille humaine) de la Compagnie Copeaux Marteau le 7 juillet à 19h au Dock socio-culturel de Païta et le 11 juillet, à 13 h au Centre culturel du Mont-Dore - Places limités, il est conseillé de pré-réserver : Gabriels est un spectacle où l'humour permet d'aborder avec pudeur des situations difficiles, parfoisviolentes. C'est un spectacle qui cherche à faire sentir le vertige et la complexité de la relation à unfrère handicapé, faite de joie et de frustration, d'échappées poétiques inattendues et de tâchesquotidiennes les plus triviales, de colère, de rejet et d'attachement viscéral🍿 Une projection de film gratuite et ouverte à tous.tes le 8 juillet à 18h30 : - « Des ados pas comme il faut » - film documentaire du réalisateur Marc Dubois à l’Auditorium de la province Sud à Nouméa 🏆 La finale du concours d’éloquence « Handicap, jeunesse & vie sociale » à 17h à l'Auditorium de la province SudEt bien d'autres événements et activités tels que des expositions d'art (peintures et photographie), des activités sportives, etc.Tout le programme sur : www.collectif-handicaps.com/wp-content/uploads/2022/06/PROGRAMME-COLLOQUE-NOUVELLE-CALEDONIE-v7-1... Inscrivez-vous à l'événement : fb.me/e/2yGWCv6iC ... See MoreSee Less
View on Facebook
ℹ️ L'entrepreneuriat des personnes en situation de handicap🧏🏾‍♂️ Martin, un jeune sourd de Lifou a remporté le prix Créadi. 🎯 Sa démarche ? Il a fait appel à l'Adie Nouvelle-Calédonie afin de financer la construction de son poulailler et se lancer dans la production d'œufs. Un bel exemple d'entrepreneuriat chez les personnes en situation de handicap !🏆 PRIX CRÉADIE JEUNE 🏆Félicitations à MARTIN qui vient de remporter le prix Créadie dans la catégorie Jeune en partenariat avec la BNC - Banque de Nouvelle Calédonie 👏Originaire de la tribu de Hunëtë à Lifou, Martin vend des produits de la terre et s'est lancé dans la production d'oeufs. Il a fait appel à l'Adie pour construire un poulailler. Sourd et muet, Martin nous impressionne par sa détermination, son désir d'autonomie et son envie de partager son savoir-faire avec les jeunes de sa tribu.👉 Un beau parcours à découvrir ci-dessous :(Comme Martin est sourd muet, cette interview a été réalisée avec sa maman).1. Pouvez-vous vous présenter en quelques mots, ainsi que votre activité ? Je suis un jeune de la tribu de Hunëtë, à Lifou. Mes parents y ont un gîte et mon frère fait guide touristique. Moi je suis sourd-muet, je fais de la production et vente de produits de la terre et de la mer. Malgré mon handicap, je fais tout pour être autonome et indépendant. Je chasse, pêche et j’ai construit un poulailler avec le financement de l’Adie. J’ai envie de tout découvrir, je fais du handisport (javelot) et je m’entraine dur pour pouvoir être sélectionné aux Jeux du Pacifique. J’aime aussi beaucoup partager mon savoir-faire aux jeunes de la tribu : je les emmène chasser, pêcher, on construit des cases ensemble. Je veux leur montrer que c’est possible d’être autonome, même sans pièces. C’est une manière pour moi de communiquer et d’avoir un rôle dans la tribu.Comme je sais que mes parents ne seront pas toujours là, il faut que je construise mon activité pour être autonome. Je fais donc de la vente de produits de la terre et de la vente d’œufs. Avec le financement de l’Adie j’ai pu construire mon poulailler.2. Quel a été votre parcours avant la création d’entreprise ? J’ai quitté l’école spécialisée dès que j’ai pu, à 16 ans, et je me directement orienté vers le travail de la terre. 3. Comment avez-vous eu l’idée de créer votre entreprise ? J’ai toujours su que le travail de la terre était le meilleur moyen pour moi d’être autonome et indépendant. Je suis passionné par la chasse, la pêche et l’agriculture.4. Qu’est-ce que vous vous êtes dit pour vous encourager en vous lançant ?Je me suis dit que c’était le meilleur moyen pour moi d’être autonome. Je veux contribuer à rendre mon île autonome, tout en préservant nos ressources. Avec la crise sanitaire cela devient de plus en plus nécessaire, mais il faut faire attention à ne pas épuiser la terre. Lifou est une île où il y a tout ce qu’il faut pour devenir presque autosuffisante : terre généreuse, climat favorable. Les ressources sont là, il y a juste à les travailler et à s’adapter. Et c’est ça qui m’a motivé au début et qui me motive toujours aujourd’hui. 5. Qu’est-ce qu’on vous a dit ?Mes parents m’ont toujours accompagné et soutenu, mon entourage était très favorable.6. Quelles démarches avez-vous faites ? Je suis allé voir l’Adie pour demander un prêt pour financer mon poulailler pour avoir une activité régulière. Il faut maintenant que j’achète des poules pondeuses pour avoir une production régulière pour mes clients. 7. Quel a été le rôle de l’Adie dans votre création d’entreprise ? L’Adie m’a permis de construire mon poulailler avec un premier prêt en mai 2021 de 170 000 F CFP. 8. Où en êtes-vous aujourd’hui ? quels sont vos projets ? comment imaginez-vous l’avenir ?Ce poulailler c’est le point de départ d’une activité régulière, j’ai déjà les clients, il me faut maintenant des poules pondeuses. Aujourd’hui ma production d’œufs est trop aléatoire, je n’arrive pas à répondre à la demande. 9. Comment voyez-vous votre activité évoluer dans les prochaines années ?Mon rêve est d’ouvrir une coopérative pour vendre du miel, de la vanille et les produits de la terre, avec un étalage ouvert tous les jours. Aujourd’hui il faut aller au marché de Wé et ce n’est que 2 fois par semaine. Ce serait bien, tant pour les touristes que pour les habitants de l’île de pouvoir acheter des produits tous les jours. 10. Avez-vous eu des doutes ou des difficultés ? Comment les avez-vous surmontés ? Ce n’est pas simple pour un malentendant de lancer son activité. Mais j’ai été soutenu par ma famille. Et puis, quand on est jeune et qu’on vit en tribu, il y a toujours la famille pas loin. Mais c’est important de d’abord se construire tout seul. Enfin, la grosse difficulté, c’est qu’en tant que malentendant je ne peux pas suivre les formations, elles ne sont pas adaptées. Heureusement, il y a internet, c’est grâce à internet que je peux me former. 11. En un mot, que représente votre entreprise ? Pourquoi vous levez-vous le matin ?La construction. Construire un pays c’est d’abord commencer par se construire soi-même et sa maison. Avec la crise sanitaire je suis encore plus motivé pour continuer travailler la terre et assurer notre production. J’essaye d’être moteur dans la tribu en montrant comment chasser, comment faire une case, comment pêcher. J’aime partager mon savoir-faire et leur montrer qu’on peut être autonome même si on n’a pas d’argent pour acheter le matériel, car on a tout ce qu’il faut pour fabriquer nos matériaux. Je veux atteindre cette autosuffisance, c’est un art de vivre et un message fort pour ma génération et celles d’après. ... See MoreSee Less
View on Facebook
🗓 Lors des journées de colloques, divers thèmes seront abordés avec des intervenants du monde scientifique : des chercheurs, doctorants et professeur.es d'universités de différents champ d’études et pays (Métropole, Guyane, Belgique, Canada, Brésil….), des acteurs professionnels et associatifs.Les thématiques abordées durant les deux journées de colloques seront : 📍 Journée 1 - 6 juillet : Entre représentation et vie socialea. Représentation et prise en compteb. Culture, sport, santé et engagement📍 Journée 2 - 7 juillet : Inclusiona. De l’école à l’emploib. Parcours d’étudiant et politique d’établissementℹ️ Pour plus d'information sur les différentes conférences, rendez-vous sur notre site web 👉🏻 www.collectif-handicaps.com/manifestation-handicap-jeunesse-et-vie-sociale/. Le programme complet est disponible ici : www.collectif-handicaps.com/wp-content/uploads/2022/06/PROGRAMME-COLLOQUE-NOUVELLE-CALEDONIE-v7-1... ... See MoreSee Less
View on Facebook

Nos partenaires

New Zealand consulate
client-logo-1
Province Sud
province-nord
Province des Iles
Mairie de Nouméa
Mairie du Mont-Dore
Mairie de Dumbea
Mairie de Païta
Mairie de Pouembout
Mairie de Thio
Autres communes